Le massif d’Arcy-Saint-Moré

Les grottes le long de la Cure

Le massif d’Arcy-Saint-Moré est réputé depuis longtemps en tant que site naturel et pour son intérêt achéologique. Les vestiges découverts dans les grottes, principalement celles du site d’Arcy, témoignent d’une activité humaine, celle des hommes de Néandertal, qui remonte au paléolithique ancien. Les grottes d’Arcy, tout le long de la Cure, sont visitées ou étudiées depuis plusieurs centaines d’années. À partir de 1890, l’abbé Parat, géologue averti, réalise la stratigraphie du site, il découvre et explore ainsi plusieurs grottes. Après-guerre, l’éminent archéologue Leroi-Gourhan reprend les fouilles et installe la première école internationale d’archéologie à Arcy.

Promenade

Sur le chemin qui longe la Cure se trouve l’entrée de onze grottes. Leur étagement correspond aux divers niveaux d’encaissement de la Cure au fil du temps, les plus basses sont les plus récentes. Une promenade permet de les situer et d’identifier les strates géologiques du massif d’Arcy. Prolongée, elle conduit jusqu’à l’ensemble majestueux des falaises de Saint-Moré.